UA-198864484-1
top of page
  • Photo du rédacteurÈve

"Estime de soi, estime du Soi" - Première partie

Dernière mise à jour : 13 juil. 2021


Depuis quelques semaines, je dévore les livres d'un auteur que je viens de découvrir : Jean Monbourquette.

Tout a commencé, lorsqu'en furetant dans une librairie usagée, mes yeux ont décelé ce titre on ne peut plus accrocheur: "De l'estime de soi à l'estime du Soi".


Je n'avais jamais encore trouvé, en français, de lien tracé entre ces deux concepts: le Soi (un concept jungien; j'y reviendrai plus bas) et l'estime de soi (un concept plus commun, mais souvent mécompris).


J'étais très curieuse et je fus emballée en lisant l'intention de l'auteur dans son introduction: réconcilier le champs de la psychologie moderne et de la spiritualité.

Voilà qui me parle beaucoup! C'est un sentiment que je partage de plus en plus et dont j'aimerais davantage entendre et pouvoir parler. Quelle joie donc, quelle validation, de découvrir cette oeuvre. Et ça m'a donné envie d'écrire...


Voici donc la formulation de Montbourquette:


Je suis convaincu que la maturité spirituelle exige un "je" fort sur le plan psychologique et que la croissance psychologique de l'ego est tronquée si elle ne s'appuie pas sur le soin de l'âme ou sur les ressources spirituelles." (p.11)

Il y a deux parties à cet énoncé. Deux parties importantes et complémentaires.

D'abord, l'idée que la maturité spirituelle vient avec un ego, un "je", suffisamment fort. Voilà qui contredit beaucoup de ce qu'on entend dans les milieux dits spirituels. En effet, dans ces milieux, les appels à "transcender l'ego" sont souvent mal nuancés et mènent trop facilement au "contournement spirituel" (concept développé par le psychothérapeute John Welwood) phénomène par lequel une personne évite et réprime ses enjeux personnels et émotionnels en adoptant des idées et des pratiques spirituelles afin de compenser pour une fragilité du soi, en minimisant les besoins de base, les émotions et les tâches développementales inachevées.


Peut-être as-tu déjà rencontré ce type de personne. Peut-être même que tu te poses la question: est-ce que je fais du contournement spirituel ?! C'est possible. La ligne est mince! Si c'est le cas, pas de soucis! C'est d'ailleurs une belle opportunité pour continuer d'évoluer en apprenant à nourrir une saine estime de soi, motivé.e par la force de ton élan spirituel!


La deuxième partie de l'énoncé, quant à elle, fait justement référence à cette richesse qu'apporte la vie spirituelle dans le développement psychologique. Car le Soi est une source abondante... de créativité, de résilience, de guérison, d'évolution...


Définir le Soi


Montbourquette, appuyé sur les recherches du psychanalyste Carl Jung (1875-1961), défini le Soi comme : la totalité psychique, qui englobe le conscient et l'Inconscient.


Le Soi est ce qui "permet à notre ego - le JE conscient - de se développer sainement en intégrant, au courant de la vie, les différentes énergies en tension dans notre psyché."

Jung décrit le Soi comme une clé de voûte, là ou s'opère la jonction du personnel et du plus grand que soi. C'est l'espace reliant l'Inconscient collectif et l'inconscient personnel. Cette notion fait d'ailleurs echo aux sagesses indiennes définissant le Soi comme cet "ordre supérieur dans lequel le soi individuel et global se confondraient." (article wikipédia)




La puissance de l'Inconscient.


Plus je coach en utilisant la PNL et l'hypnose, plus je suis éblouie par la puissance et la sagesse de l'Inconscient.


Car l'Inconscient communique ... aisément, constamment. L'Inconscient communique par le biais de symboles et d'images, de sensations corporelles et d'intuitions. En engageant la conversation avec ces éléments qui émergent, on découvre, non sans fascination, qu'ils permettent la résolution des tensions et des conflits internes de la personne. J'en suis témoin: l'Inconscient ne souhaite qu'une chose: notre guérison et notre épanouissement. Comme si l'Inconscient était agent du Soi...


Car cet épanouissement, il semble passer par la réalisation de ta contribution unique au monde. C'est en prenant ta juste place, la meilleure version de ton "Je", dans la société et sur la Terre.








Biographie de Jean Montbourquette:

Né à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec, Jean Monbourquette (1933-2011) fut ordonné prêtre avant de devenir psychologue clinicien, spécialisé en thérapie conjugale. Il fut également professeur, conférencier, formateur et auteur. Il est l'auteur des best-sellers: "Aimer, perdre et grandir", "Comment pardonner", et "Apprivoiser son ombre".


Maintenant que j'ai dévoré "De l'estime de soi à l'estime du Soi", "Le guérisseur blessé" (qui est excellent et que je recommande à quiconque fait de la relation d'aide) ainsi que "À chacun sa mission", j'ai bien l'intention de poursuivre mes lectures sur ces sujets profonds et difficiles que sont le deuil et le pardon.


Que dire? Je suis passionnée par l'accompagnement dans la profondeur... pour l'avénement du Soi!


https://www.maisonmonbourquette.com/





Note: Les liens intégrés dans ce texte sont affiliés au site des Libraires indépendants du Québec. Lorsque tu achètes un bouquin en passant par ces liens, j'obtiens une petite "cote" pour avoir participé à faire connaître ces oeuvres.













14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page